Xi donne le cap de la protection des trésors communs à l'humanité

Source:French.xinhuanet2021-07-19 | | Publié le:2021-07-19

BEIJING, 18 juillet (Xinhua) -- La Chine est prête à travailler avec tous les pays du monde et l'UNESCO pour sauvegarder conjointement les trésors culturels et naturels de l'humanité, a indiqué le président chinois Xi Jinping dans une lettre de félicitations à la 44e session du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO qui s'est ouverte vendredi dernier à Fuzhou, capitale de la province chinoise du Fujian (est).

Le patrimoine culturel et naturel du monde est un fruit important du développement de la civilisation humaine et de l'évolution naturelle et un vecteur crucial pour les échanges et l'apprentissage mutuel entre les civilisations, a indiqué M. Xi dans sa lettre.

"Protéger, perpétuer et utiliser à bon escient ces trésors précieux est notre responsabilité partagée et revêt une importance vitale pour la pérennité de la civilisation de l'humanité et le développement durable du monde", a-t-il poursuivi.

En mettant en œuvre sa nouvelle philosophie du développement, la Chine a strictement respecté la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, avec un sens des responsabilités envers l'histoire et le peuple, et a constamment amélioré ses capacités et la qualité de son travail dans la protection du patrimoine, a noté M. Xi.

La Chine est prête à travailler avec tous les pays du monde et l'UNESCO pour renforcer les échanges et la coopération, promouvoir le dialogue et l'apprentissage mutuel, soutenir la cause de la protection du patrimoine mondial, sauvegarder conjointement les trésors culturels et naturels de l'humanité et promouvoir la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, a souligné le président.

"Nous considérons la Chine comme un acteur majeur sur la scène internationale, qui peut aider les pays et sites qui en ont besoin", a déclaré Mechtild Rossler, directrice du Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle a fait savoir que de nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO étaient confrontés à un danger imminent, tandis que certains sites non inscrits sur cette liste sont encore sous-représentés.

Pour ces sites, "nous devons renforcer les capacités, nous devons améliorer la protection au niveau mondial, et je pense que la Chine peut jouer son rôle" à cet égard, selon Mme Rossler.

La lettre de M. Xi illustre le fait que la Chine accorde une grande importance à la préservation du patrimoine culturel et naturel mondial, a indiqué Lyazid Benhami, vice-président de l'Association des amitiés franco-chinoises de Paris.

Les efforts chinois pour protéger et restaurer le patrimoine donnent aux autres pays des expériences positives, a ajouté M. Benhami.

La Chine a aidé le Népal à restaurer l'ensemble de temples à neuf étages de Basantapur, sur la place du Darbâr de Katmandou, un site inscrit au patrimoine de l'UNESCO qui a été gravement endommagé dans le séisme de 2015. Elle a ainsi apporté une précieuse contribution au sauvetage et à la protection du patrimoine mondial, a affirmé Madan Kumar Rimal, directeur du Département d'histoire, de culture et d'archéologie du Népal à l'Université népalaise Tribhuvan.

Long Ponnasirivath, secrétaire d'Etat et porte-parole du ministère cambodgien de la Culture et des Beaux-arts, a souligné que la Chine avait pris des mesures fortes en vue de préserver le patrimoine mondial, gagnant la reconnaissance de la communauté internationale, et déclaré que le Cambodge souhaite davantage apprendre de l'expérience chinoise dans ce domaine. Fin

版权所有中央党史和文献研究院

建议以IE8.0以上版本浏览器浏览本页面京ICP备11039383号-6京 公网安备11010202000010